Avoir les cheveux frisés, avec ou sans friseur à cheveux

Avoir les cheveux frisés, ce n’est pas donné à tout le monde. A peine plus de 10% des femmes en France ont les cheveux frisés ou bouclés, et ce score descend encore si on tient compte de l’ensemble de la population française, femmes et hommes. Vous êtes des privilégiés, sachez-le ! Soyez en fiers, car ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir la coupe de cheveux de Mérida la rebelle de Disney ou du footballeur David Luiz. Sinon, il ne vous reste plus qu’à friser vos cheveux à l’aider d’un fer à friser, appelé aussi fer à boucler.

Qu’appelle-t-on cheveux frisés ?

Au naturel, il faut savoir reconnaître un cheveu frisé. C’est important, car il ne s’entretient pas de la même manière qu’un cheveu bouclé ou qu’un cheveu crépu.

Différence entre cheveux frisés, cheveux bouclés et cheveux crépus

Les cheveux frisés sont en général des cheveux très fins et fragiles. Ils sont peu élastiques et leurs irrégularités dans la pousse amènent à des coiffures jugées parfois incontrôlables si elles ne sont pas assumées.

Les cheveux bouclés sont en général des cheveux relativement épais, poussant presque deux fois plus vite que les cheveux frisés. Contrairement à ces derniers, la boucle ne se forme pas à la racine mais à une certaine distance de celle-ci. On parle aussi d’ondulations des cheveux.

Les cheveux crépus sont généralement épais, et poussent plus lentement que ses cousins frisés et bouclés. Les ondulations sont ici plus serrées, plus denses, et démarrent dès le cuir chevelu. On retrouve naturellement ce type de cheveux auprès des africains et afro américains. Attention à leur appliquer des soins spécifiques pour éviter la déshydratation.

Un système de classification des différents cheveux existe, il porte le nom de son inventeur et coiffeur afro américain renommé André Walker. On parle de classification d’André Walker, et les cheveux frisés appartiennent aux catégories 3 et 4.

Spécificités des cheveux frisés

D’après la classification d’André Walker, les cheveux frisés appartiennent aux catégories 3B, 3C et 4A. La dernière représentant les cheveux très frisés, à la limite du crépu.

Plus secs : indéniablement, ils sont plus secs que les cheveux des catégories 1, 2 et 3A. Il faudra bien les hydrater, sans traitement agressif, pour compenser cette carence en sécrétion de sébum.

Boucles fragiles : la forme en tire-bouchon ou en forme de ressort fragilise le cheveux. On peut aller jusqu’à parler de cheveux cassants, moins élastiques et plus contraints par l’électricité statiques.

Plus volumineux : c’est une lapalissade de dire que les cheveux frisés apportent plus de volume, mais aussi l’occasion de signaler qu’ils sont moins nombreux que les cheveux lisses, contrairement aux idées reçus.

S’il ne fallait retenir qu’un seul conseil, ce serait celui-ci : Attention au désechement du cheveu frisé, il est véritablement important de bien les hydrater.

Comment entretenir des cheveux frisés naturels ?

Conseil 1 : utiliser un peigne à dent large.

Conseil 2 : utiliser des shampoings hydratants, nourrissants et doux

  • sans alcool
  • sans sulfate
  • sans silicone
  • sans parabène

Conseil 3 : sécher vos cheveux de manière naturelle.

Conseil 4 : faire un masque hebdomadaire avec un produit à l’avocat, au beurre de kérité ou encore à l’huile d’argan, pour un cheveu brillant et doux.

Conseil 5 : faire un bain d’huile hebdomadaire aux huiles végétales. Huile d’argan, huile d’olive, huile de coco, huile de ricin, huile de germe de blé ou huile d’avocat, seront ainsi appliquées toute une nuit ou une demi-heure avant votre shampoing.

Mais si vos cheveux ne sont pas frisés, alors vous ferez peut être appel à un fer à friser, ce qui ne vous dispense pas d’un minimum de soins spécifiques. L’application d’un soin thermoprotecteur est fortement conseillé.

Appareils pour se friser les cheveux et autres méthodes pour se faire des frisettes

Si vous avez les cheveux lisses, rien est perdu pour obtenir les cheveux frisés dont vous rêvez. La méthode la plus simple est sans nul doute celle offerte par le fer à friser, mais vous avez aussi le choix de la permanente, les bigoudis, les mousses coiffantes…

Choisissez votre méthode, on vous dit comment faire pour se friser les cheveux !

Le Fer à friser

Le fer à friser est un outil bien souvent indispensable pour se friser les cheveux soit même. Qu’il s’agisse de friser ou boucler, et donc de le nommer fer à friser ou fer à boucler, l’outil sera le même. Nous le répétons, c’est la méthode la plus simple, et la plus économique.

Vous pourrez facilement opter pour un fer à friser qui vous fera des ondulations plus ou moins marquées ou bien de belles boucles anglaises. A vous de choisir quels cheveux frisés vous souhaitez arborer !

Pensez bien à l’utiliser lorsque vos cheveux sont secs, avec possibilité pour vous d’ajouter au préalable une mousse bouclante. Mais surtout, après usage, vaporiser vos cheveux bien frisés à l’aide d’un produit les protégeant de la chaleur, dit vaporisateur thermoprotecteur.

>Consultez tous les fers à friser disponibles sur Amazon.<<

La permanente

Comme son nom l’indique, grâce à la permanente, vous n’aurez plus besoin chaque jour de vous friser les cheveux. Le résultat d’une permanente durera plusieurs mois, mais cela ne vous dispensera pas de soins capillaires réguliers pour autant.

Elle peut être plus ou moins agressive, et se fait chez le coiffeur. La permanente consiste à friser puis fixer la nouvelle position des cheveux. D’abord en enroulant chaque mèche sur des bigoudis, puis en appliquant un produit chimique. Il vous reste alors à passer sous le casque du salon de coiffure, quelques minutes, et vos cheveux vont prendre la forme que veniez chercher, à vous la coiffure à boucles !

Il ne vous reste donc plus qu’à choisir votre coupe de cheveux, celle qui vous permet d’affirmer votre personnalité originale et unique !